Genève

Dégel à la patinoire des Vernets

Six enseignants se partageront la glace en tant qu’indépendants.
Sami Kanaan a signé des conventions avec six enseignants indépendants RA
Genève

Le conflit autour de l’école de patinage des Vernets s’est clos, jeudi, par une paix des braves consacrant un statu quo un peu amélioré. Jeudi, le chef des Sports en Ville de Genève, Sami Kanaan, a signé des conventions, valables jusqu’en 2018, avec six enseignants indépendants (cinq jusque-là). Ceux-ci continueront de se partager la glace, mais de façon plus coordonnée et cohérente. Le magistrat se félicite d’une solution garantissant sécurité,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion