Genève

Payer moins cher si on habite sur une commune, est-ce bien légal?

Carouge va introduire des tarifs différenciés dans ses piscines, avec un rabais pour ses habitants. Ce qui pose la question des responsabilités d’une commune-centre.
En théorie JPDS
Genève

Les tarifs des piscines de Carouge vont augmenter en 2017. Avec une nouveauté: la commune sarde introduit des prix réduits pour ses résidents. Ce qui provoque une polémique picrocholine sur les réseaux sociaux. Et pose la question: quelle est la base légale d’un tel traitement différencié? Et que se passerait-il si la Ville de Genève se mettait à faire de même pour ses installations sportives ou culturelles? Les nouveaux tarifs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion