Actualité

Le gouvernement déjà en sursis malgré le vote de confiance

Paolo Gentiloni a obtenu la confiance du Parlement. Mais la pression monte en faveur d'élections anticipées.
Italie

Le Sénat italien a donné mercredi le feu vert définitif au gouvernement de Paolo Gentiloni, après celui mardi de la Chambre des députés. Le compte à rebours est toutefois déjà lancé avant sa démission. Le successeur de Matteo Renzi a obtenu la confiance du Sénat par 169 voix pour et 99 contre. Comme à la Chambre des députés la veille, le vote a été boycotté par une partie de l’opposition

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion