Suisse

Une CCT pour les travailleurs du second oeuvre

Les employeurs ont retiré la résiliation de la convention collective pour 2017 sur la base d’un accord avec les syndicats.
Construction

Les travailleurs du second oeuvre romand auront finalement une convention collective de travail (CCT) en 2017. Les employeurs ont retiré la résiliation de la CCT et sont entrés en matière sur les revendications syndicales. Les délégués des syndicats Unia et Syna ont accepté mardi soir lors d’une assemblée l’accord trouvé avec les employeurs. Le vide conventionnel sera donc évité pour 2017, indiquent les deux syndicats dans un communiqué diffusé mercredi.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion