Vaud

Plus de 100 000 francs de salaire impayés

Sept employés dont cinq licenciés réclament leur salaire à un sous-traitant.
Les ouvriers en grève ont été ­victimes d’une entreprise qui n’a pas ­respecté le ­salaire ­minimum de la branche et n’a pas ­compté les ­déplacements comme temps de travail. ­ Cédric Sandoz/La Côte
La Côte

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion