International

Les Italiens rejettent massivement la réforme de Matteo Renzi

Les Italiens ont rejeté massivement dimanche la réforme constitutionnelle portée par le chef du gouvernement Matteo Renzi, selon des sondages effectués à la sortie des urnes. Le non réaliserait un score situé entre 54 et 58%, contre 42 à 46 % pour le oui.
Italie

Deux autres enquêtes réalisées par Tecne et EMG Acqua font elles aussi état d'un écart de dix points en faveur du “non”. Le référendum s'est achevé à 23h00. M. Renzi, 41 ans, arrivé au pouvoir en février 2014 sur un programme de réformes, avait promis de démissionner si sa réforme était rejetée. Cette décision, si elle se confirme, ouvrirait une période d'incertitude, qui pourrait peser lundi à l'ouverture des marchés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion