Valais

L’1Dex Mag: après le web, le papier

La publication est imposante: 271 pages en quadrichromie. «Un pari sur l’intelligence, et l’intelligence ne craint pas le nombre de signes», estime Béatrice Riand, membre du comité de rédaction.
Valais

L’1Dex Mag a fait ses premiers pas jeudi en Valais, cinq ans après le lancement de son grand frère sur l’internet, prônant «un Valais critique et libertaire». Si les lecteurs sont au rendez-vous, un deuxième numéro pourrait voir le jour en 2017. Jeudi, les journalistes ont pu feuilleter l’1Dex Mag. Une imposante publication de 271 pages en quadrichromie, rédigée par une trentaine de rédacteurs et vendue en kiosque. Les articles,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion