Actualité

Les rebelles lâchent pied à Alep-Est

L’armée syrienne progresse quartier par quartier, coupant Alep-Est en deux. L’opposition syrienne essuie son plus grand revers depuis 2012.
Syrie

La bataille pour le contrôle d’Alep, la deuxième ville de Syrie, tourne nettement à l’avantage du régime. L’armée régulière syrienne et ses supplétifs s’emparent un à un des quartiers contrôlés par les rebelles tandis que des milliers d’habitants fuient les combats. La progression des forces du régime s’est accélérée avec la capture samedi du quartier de Massaken Hanano, le plus grand d’Alep-Est. L’armée s’est ainsi ouvert une voie pour prendre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion