Genève

RIE III: la droite prête à accepter des déficits

La droite, UDC exceptée, envisage la possibilité de budgets déficitaires. Les débats ont ensuite pris une coloration antipauvres, du moins selon le ressenti des municipaux de gauche.
Cette réforme fiscale pèsera sur le débat budgétaire JPDS
Ville de Genève

A quelques semaines du débat budgétaire en Ville de Genève, la droite élargie (PDC-PLR-UDC-MCG) a déposé une résolution pour affirmer le soutien du Conseil municipal de la Ville de Genève au volet cantonal de la troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE III). L’urgence pour discuter de ce texte lors de la session de cette semaine a été obtenue, mais le temps a manqué. Via ce texte, la majorité accepte

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion