Vaud

Une opacité intercommunale

Les associations de communes doivent se démocratiser, selon la Cour des comptes.
Les groupements forestiers sont «de parfaits exemples de systèmes antidémocratiques» JPDS
Vaud

Quand les communes travaillent ensemble, elles font parfois fi de la démocratie. C’est le constat que dresse la Cour des comptes dans un rapport publié mercredi. L’organe cantonal s’est penché sur un échantillon de 10 associations de communes couvrant 43% de la population vaudoise et en a tiré des conclusions parfois rudes: une partie des associations de communes scrutées fonctionne en vase clos, à l’abri du regard des élus des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion