Genève

«Non, manger équilibré n’est pas un luxe»

L’association Caritas a présenté ses ateliers cuisine destinés à transmettre les bons réflexes en matière d’alimentation, tout en proposant des économies.
Les «multiplicatrices» Jean-Patrick Di Silvestro
Genève

[gal:144452]   Les vingt carrés de sucre sont disposés en évidence devant la brique de thé froid de la Migros. Ce mardi, une trentaine de collaborateurs de la Direction générale de la santé (DGS), un service de l’Etat, participent à l’expérience. En face, des personnes formées par l’association Caritas leur servent des verres: de l’eau froide, un sachet de thé et, au choix, zéro, quatre, dix, quatorze ou encore vingt

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion