Vaud

A Lausanne, la gauche tient la police à l’œil

Un formulaire est lancé pour recenser les mauvaises pratiques policières.
Violences policières

A Lausanne, Ensemble à Gauche lance un formulaire pour recueillir des témoignages de mauvaises pratiques policières. Le groupe politique est préoccupé par les derniers événements médiatisés. Au début du mois, un Capverdien qui faisait son jogging était pris à tort pour un dealer lors d’une opération. La police l’a brutalement interpellé et le jeune homme a été blessé. Via le formulaire, rédigé en français et en anglais, les victimes pourront

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion