Actualité

Victoire populiste, défaite populaire

États-Unis

D’abord, finissions-en avec l’archétype qui se répand depuis mercredi dernier: non, Donald Trump n’a pas été expédié à la Maison Blanche par une horde de pauvres, illettrés et racistes. En ces temps de pauvrophobie galopante, l’analyse superficielle de la présidentielle étasunienne a vite fait de stigmatiser cette population que ces mêmes analystes se plaisaient à ignorer une semaine plus tôt. Les études qui fleurissent depuis ce Black Tuesday sont claires1Sources:

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion