Arts plastiques

Images en sédition

Jeune, féminine, engagée et 100% inédite, la 15e Biennale de l’image en mouvement débute­­ ­ ces jours au Centre d’art contemporain de Genève. Visite en cinq coups de cœur.
Aérea Negrot COURTOISIE DES ARTISTES
Art contemporain

«Et puis, il y a aussi un film sur le ‘rien’…» Pour présenter «sa» deuxième BIM, Biennale de l’image en mouvement vernie ces jours, le directeur du Centre d’art contemporain de Genève, Andrea Bellini, n’a pas peur d’évoquer le néant. Celui mis en scène avec humour par l’artiste serbe Boris Mitic, et qui détonne au cœur d’un programme tout sauf vide. Car pour sa 15e édition, la manifestation voit grand, proposant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion