Suisse

Les conseils d’une étude suisse sur l’addiction des ados

Une bonne relation parents-enfants diminue les addictions, estime Addiction Suisse.
Addictions

Si les parents savent ce que font leurs adolescents durant leurs loisirs, ces derniers sont proportionnellement moins nombreux à consommer tabac, alcool ou cannabis. Une relation de confiance basée sur le dialogue est importante. Se référant à l'enquête nationale sur la santé des élèves (HBSC 2014), Addiction Suisse rappelle jeudi dans un communiqué le lien étroit entre la relation que les jeunes entretiennent avec leurs parents et la consommation de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion