Genève

Ouvrir les commerces les dimanches?

Alors que l’initiative de la gauche vise à prévenir toute libéralisation du secteur, le contre-projet – qui propose une ouverture dominicale trois fois par an – pourrait donner du poids aux syndicats.
Les initiants espèrent contrer une ordonnance fédérale autorisant l’ouverture dominicale en zone touristique. Jean-Patrick Di Silvestro
Genève

Ce débat est régulièrement tranché par le vote des citoyens. Il oppose deux camps: la consommation face aux loisirs; les bénéfices des commerces versus les conditions de travail des employés; la libéralisation contre le maintien d’une certaine tranquillité dominicale. Faut-il permettre aux commerces d’accueillir des clients le dimanche? Les Genevois se prononcent le 27 novembre sur cette question. Une initiative de la gauche et des syndicats, «Touche pas à mes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion