Cinéma

Au temps béni du porno protestataire

Dans la section Rien que pour vos yeux, le Festival Tous Ecrans propose au public genevois dix «coups de cœur» de ses programmateurs. Parmi ces longs métrages figure le documentaire de Carmine Amoroso, Porno e libertà.
Le documentaire Porno e libertà raconte le cinéma érotique italien des années 1970 WIDE HOUSE
Cinéma

Au cœur de l’Italie des années 1970, Porno e libertà raconte l’âge d’or du cinéma pornographique et le combat de ses réalisateurs pour libérer la sexualité de l’oppression morale. «En ce qui concerne le sexe, en Italie, il y avait une atmosphère comparable à celle de l’Inquisition espagnole. On pouvait être arrêté parce qu’on possédait des magazines pornographiques. C’est alors que j’ai décidé de faire ma révolution», commente Lasse Braun.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion