À côté de la plaque

A côté de la plaque

Chacun sa m… La Suisse «n’est pas un paradis pour les extrémistes de droite», déclare le conseiller fédéral Guy Parmelin dans la presse alémanique. Fâché, il estime que de tels événements «n’ont rien à faire en Suisse». Le ministre parlait donc du concert néonazi d’Unterwasser, pas de la fête de l’Albisgüetli. rmr Flic flak Il n’empêche que le groupe d’extrême droite FLAK a pu se produire lors d’une réunion du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion