Suisse

Ueli Maurer lance la campagne sur la RIE III

Pour le conseiller fédéral, la Suisse ne peut pas se permettre de supprimer sans contrepartie les statuts spéciaux accordés aux multinationale. La gauche, qui a lancé le référendum, dénonce des cadeaux fiscaux et d'immenses pertes fiscales.
Fiscalité des entreprises

Ueli Maurer n'a pas attendu longtemps pour lancer la campagne en faveur de la 3e réforme de l'imposition des entreprises. Trois semaines après le dépôt du référendum, le ministre des finances s'est présenté jeudi devant la presse, flanqué de représentants des cantons. La votation aura lieu le 12 février. Il n'y aura plus beaucoup de temps après les vacances de Noël pour informer sur un sujet si complexe, a justifié

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion