Vaud

Une alternative à l’interdiction pure?

Alors que le référendum démarre, le Conseil d’Etat du canton de Vaud cherche à nuancer l’interdiction de mendier.
Pour le comité référendaire JPDS
Mendicité

C’est parti! La récolte de signatures contre l’interdiction de mendier sur sol vaudois a démarré mardi, jour de la publication de la loi dans la Feuille des avis officiels. Les opposants ont jusqu’au 29 décembre pour rassembler 12000 signatures valables, un défi de taille tant le sujet est sensible et peu populaire. En parallèle, un autre combat se joue en coulisse. Le Conseil d’Etat réfléchit à un moyen d’adoucir le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion