Actualité

La provocation jusqu’au bout

Le dernier débat opposant les candidats à la présidentielle américaine a créé sa surprise.
La dernière provocation de Trump est assez cohérente avec tout ce qu’il a pu dire ou faire jusque-là. FLICKR/GAGE SKIDMORE/CC
Présidentielle américaine

Donald Trump aura réussi à faire sensation lors du troisième et dernier débat de la campagne présidentielle, mercredi soir, à Las Vegas, en réitérant son refus d’accepter le résultat du scrutin (propos qu’il a quelque peu atténué par la suite) Une attitude sans précédent dans l’histoire politique américaine. Le magnat des affaires a justifié sa méfiance en soutenant que «les médias sont tellement injustes et corrompus», mais aussi en prétendant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion