Suisse

Haro sur les films et jeux vidéo

Le Conseil fédéral souhaite que les jeunes soient mieux protégés contre les contenus inadaptés à leur âge.
L’application de la limite d’âge se heurte aux habitudes des amateurs WIKIMEDIA COMMONS / YVES TENNEVIN
Jeunes

Un adolescent de 14 ans qui achète sans encombres un jeu vidéo pourtant limité aux adeptes de plus de 18 ans: cette situation, tout sauf exceptionnelle, se produit régulièrement. C’en est trop pour le Conseil fédéral, soucieux de la protection des jeunes. Pour mettre le holà à ces pratiques, il a chargé mercredi le Département fédéral de l’intérieur de concocter d’ici la fin 2017 un projet de loi. Outre les jeux vidéo,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion