Genève

Les communes passent à la caisse pour leurs lignes de bus

Une partie de l’augmentation de l’offre des TPG en décembre sera financée par des communes. L’Etat cherche-t-il à se débarrasser de ses charges?
Pour Luc Barthassat JPDS
Transports

À l’avenir, les communes devront-elle payer pour bénéficier d’une desserte attractive en transports publics? À Genève, l’Etat tente de plus en plus de se décharger sur l’échelon local. L’augmentation de l’offre des TPG prévue pour décembre prochain en témoigne: deux lignes de bus seront prolongées, à chaque fois grâce à des financements communaux. Pour rappel, notre article du lundi 17 octobre: Les TPG annoncent une augmentation de leurs offres en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion