Suisse

Des forces vives en faveur de l’emploi

Le Conseil fédéral veut alléger le statut des étrangers qui sont admis en Suisse à titre provisoire.
Berne veut un nouveau statut pour les personnes qui n’ont pas obtenu l’asile mais qui sont au bénéfice d’une admission provisoire FLICKR/CC/SBV
Asile

«C’est une mesure indispensable que nous réclamions depuis longtemps», s’exclame Denise Efionayi-Mäder, directrice adjointe du Forum suisse pour l’étude des migrations. Dans un rapport présenté lundi à la presse, le Conseil fédéral s’engage en faveur d’un nouveau statut pour les personnes qui n’ont pas obtenu l’asile mais qui sont au bénéfice d’une admission provisoire. L’objectif est notamment d’alléger les contraintes administratives qui entravent leur intégration sur le marché du travail.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion