Suisse

Un fisc qui est à double tranchant

La nouvelle imposition des terrains et des maisons agricoles prend de nombreux paysans à la gorge.
Dans l’ancien modèle JPDS
Impôts

Souvenez-vous: en mai dernier, une polémique avait frappé le conseiller fédéral Guy Parmelin et l’une de ses parcelles de vigne. Mis en cause pour un prétendu conflit d’intérêts lié à l’imposition des terrains agricoles en zone à bâtir, le Vaudois avait été absous par le parlement et le Conseil fédéral. Le sujet est probablement sorti de nombreuses mémoires. Dès ce jeudi, il revient indirectement sur la table de la commission

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion