Suisse

Axpo, Alpiq et BKW retirent leurs demandes pour de nouvelles centrales

Les requêtes avaient été déposées en 2008 puis suspendues en 2011 après l’accident de Fukushima.
Nucléaire

Axpo, Alpiq et BKW retirent leurs demandes d’autorisation générale pour de nouvelles centrales nucléaires. Les exploitants de ce type d’installation avaient déposé une requête en 2008. Le contexte économique et politique a complètement changé depuis, expliquent-ils. Ils ont transmis leur décision mercredi au Conseil fédéral par l’entremise de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), ont indiqué mercredi les trois entreprises dans un communiqué commun. «Le marché de l’électricité est complètement différent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion