Genève

«Rien ni personne ne peut isoler Cuba»

L’auteur-compositeur cubain Pedro Luis Ferrer chante depuis quarante ans les joies et les mésaventures de sa terre et de son peuple. Il joue ce soir à Genève.
Pedro Luis Ferrer. DR
Concert

Né en 1952 au centre de Cuba, Pedro Luis Ferrer a grandi entouré de musique. Dans les années soixante, il intègre à La Havane des groupes expérimentaux qui se multiplient à la faveur de la révolution naissante et reviennent aux sources de la chanson populaire et afro-cubaine. Il se tourne ensuite vers le rock, la nueva trova, et développe son propre style, le changüisa, traditionnel et festif. Comme beaucoup d’artistes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion