Actualité

Le référendum d’Orban invalidé par l’abstention

Seuls 39,9% des Hongrois se sont exprimés pour contester la politique de relocalisation des migrants au sein de l’UE.
Crise migratoire

Le référendum de dimanche en Hongrie pour contester la politique de relocalisation des migrants au sein de l’UE a recueilli 98,32% de suffrages. Mais ce vote va être invalidé car seuls 39,9% des inscrits se sont exprimés. Un seuil de 50% était nécessaire. Au terme d’une campagne contre les migrants qui a mobilisé tout le camp du pouvoir et les médias proches du gouvernement pendant des semaines, le Premier ministre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion