Genève

Licenciements: Eric Cottier inquiet pour la presse

Initiative inédite, le procureur général du canton de Vaud Eric Cottier réagit publiquement aux 24 licenciements annoncés par Tamedia. Il dit son inquiétude face à "l'inévitable appauvrissement de l'information donnée aux citoyens."
Médias

Dans une lettre adressée à la direction de Tamedia et aux rédacteurs en chef de 24 heures et de la Tribune de Genève, Eric Cottier ne cache pas ses vives craintes après l'annonce des restructurations. “Je tiens la chronique judiciaire et les informations données sur l'activité des tribunaux, des juges et des procureurs pour utile et nécessaire au bon fonctionnement des institutions démocratiques”. Aux yeux du procureur général, l'appauvrissement de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion