Livres

La chair des mots

Portés par une langue sensuelle, les récits de Marie-Hélène Lafon donnent vie au monde paysan taiseux et décimé de sa terre d’origine. Rencontre à Morges, au Livre sur les quais
L'auteure française a reçu le Goncourt de la nouvelle 2016 pour Histoires. JEAN-LUC PAILLE
Portraits de der

Elle est fille du Cantal, des plateaux pelés du Massif Central, ces régions austères, vidées par l’exode rural. Est-ce pour cela qu’elle trouve les cygnes si ridicules, surtout quand ils plongent le cul en l’air pour saisir quelque proie dans les eaux du Léman? Marie-Hélène Lafon ponctue notre conversation de ses éclats de rire à chacune de leurs tentatives, alors que les montagnes se voilent dans la douce lumière de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion