Actualité

L’ELN disposée à faire la paix avec Bogota

Deux jours après la signature de l’accord entre le gouvernement et les FARC, la guérilla marxiste de l’Armée de libération nationale est prête à engager des discussions.
Colombie

La guérilla marxiste de l’ELN (Armée de libération nationale) est disposée à engager des discussions avec le gouvernement colombien et résoudre les difficultés qui ont retardé l’ouverture de négociations. Elle l’a fait savoir mercredi. «Nous sommes prêts à poursuivre la phase décidée le 30 mars et à trouver des solutions», a dit l’ELN sur un de ses comptes Twitter. Cette annonce intervient deux jours après la signature d’un accord de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion