Suisse

Les sénateurs attachés à la SSR

Seule l’UDC a contesté lundi le rapport qui préconise le maintien du système actuel.
Service public

Sous pression, la SSR peut compter sur le soutien du Conseil des Etats. Une majorité de sénateurs a témoigné lundi de leur attachement aux programmes télévisuels et radiophoniques de la RTS et des divisions des autres régions linguistiques. L’entreprise suisse, qui bénéficie d’une redevance de 1,2 milliard de francs par année, ne pourra pas compter sur le même appui au sein du Conseil national où le débat s’annonce houleux. L’émotion était

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion