Arts plastiques

Julian et Julius, une affaire de perception

Excursions en zones radioactives, paysages repeints au naturel ou pigeons travestis: à la Villa Bernasconi, à Lancy (GE), Julian Charrière et Julius von Bismarck bousculent nos a priori.
Zwei Esel (2013) JULIUS VON BISMARCK
Exposition

Leurs prénoms sont cousins, ils partagent un atelier à Berlin et ont tous deux étudié auprès de l’artiste dano-islandais Olafur Eliasson. Réunis au sein d’une passionnante exposition à la Villa Bernasconi à Lancy (GE), Julian Charrière et Julius von Bismarck ont également des approches similaires: le plasticien suisse et son compère allemand interrogent la représentation, le savoir scientifique, la perception ou l’espace-temps. Sans hésiter à prendre des risques physiques, par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion