Vaud

Accord signé dans le conflit de travail à Sainte-Croix

Des ouvriers polonais sous-payés s’étaient mis en grève pour faire plier leur employeur Alpen Peak.
Grève

Le conflit du travail sur un chantier de Sainte-Croix (VD) a enfin trouvé son épilogue. Un accord a été signé jeudi dernier entre les parties. Le conseiller d’Etat Philippe Leuba est intervenu pour régler le différend. Le conflit opposait six ouvriers polonais à Alpen Peak, une société neuchâteloise de la construction. Les travailleurs accusaient leur employeur de les payer entre huit et neuf euros de l’heure, pour une cinquantaine d’heures

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion