Actualité

Le procès d’un ex-infirmier d’Auschwitz s’enlise loin des faits

"Farce", "mascarade", "spectacle indigne": les invectives fusent depuis des mois autour du procès de Hubert Zafke, ex-infirmier âgé de 95 ans du camp de concentration d'Auschwitz. Son procès s'est enlisé lundi en Allemagne sans aborder les faits.
Allemagne

L'ancien SS répond depuis le 29 février de “complicité” dans l'extermination d'au moins 3681 juifs gazés dès leur arrivée dans le camp emblématique de la Shoah, entre le 15 août et le 14 septembre 1944. Mais la procédure tient à un fil et le fond du dossier n'a jamais été abordé. Dans une ambiance glaciale, un feu roulant de requêtes visant le président du tribunal, Klaus Kabisch a monopolisé les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion