Actualité

Lula accusé d’être au centre du réseau de corruption

Le parquet brésilien accuse l’ex-président de corruption et de blanchiment d’argent. Une farce selon l’avocat de ce dernier.
Brésil

Le parquet brésilien a demandé mercredi la mise en examen du parrain politique de Dilma Rousseff, l’ex-président Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010). Il l’accuse d’avoir été le «chef suprême» du réseau de corruption dans le scandale Petrobras «Lula se trouvait en haut de la pyramide et, sans son pouvoir de décision, ce réseau de corruption aurait été impossible», au sein du géant public pétrolier, a déclaré le procureur Deltan

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion