Genève

Autant de candidats que de sièges: faut-il supprimer l’élection?

Une modification de la Constitution vise à rendre les élections municipales tacites dès le premier tour. Les Verts et l’extrême gauche s’opposent.
Pour Nicolas Walder JPDS
Genève

Lors des élections municipales de 2015, ce cas de figure s’est présenté dans pas moins de dix-huit communes1Aire-la-Ville, Avusy, Bardonnex, Cartigny, Céligny, Chancy, Choulex, Collex-Bossy, Collonge-Bellerive, Cologny, Confignon, Gy, Jussy, Laconnex, Meinier, Presinge, Russin et Soral.: dès le premier tour, le nombre de candidats à l’exécutif était égal au nombre de sièges à attribuer. Malgré l’issue évidente de ces élections, des scrutins ont tout de même été organisés, laissant aux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion