Livres

Le 11 Septembre en musique

Jean-Marie Pottier déroule la bande-son du 11 Septembre sur deux décennies, jusqu’à son funeste prolongement parisien, le 13 novembre 2015. Quand la musique accompagne et panse les plaies.
Certains disques prescients ont semblé annoncer les attentats. A ce jeu-là

Durant l’hiver qui suivit les attentats du 11 septembre 2001, le compositeur Ned Rorem déclara à propos de sa pièce Aftermath (répercussions): «Après un tel choc, je me suis demandé comme un millier d’autres compositeurs: à quoi bon la musique maintenant? Il m’est vite apparu que la musique était le seul but valable. Car le futur nous jugera, comme il juge toujours le passé, sur notre art plus que sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion