Livres

Duel fatal

Le premier roman de Marie Barthelet a pour décor un Etat arabe fictif.
Livres

Un état arabe imaginaire sert d’écrin au premier roman de Marie Barthelet. Celui-là est mon frère met au premier plan un jeune chef d’Etat, dictateur, qui reçoit un jour la visite de son frère disparu dix ans plus tôt. Alors qu’ils avaient été très proches pendant leur enfance, ils réalisent que les années et l’éloignement n’ont fait qu’accroître leurs di­ver­gences; le bonheur des retrouvailles n’est de fait qu’un mirage, l’amertume

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion