À côté de la plaque

A côté de la plaque

Ensemble à droite L’extrême gauche genevoise risque de perdre son monopole historique sur l’auto-sabotage politique: le 28 août dernier, l’ex-leader tout puissant du MCG, Eric Stauffer, a sondé ses contacts Facebook sur l’éventualité de créer un nouveau «Parti genevois» qui viendrait concurrencer son ancienne formation, dans l’optique des élections cantonales de 2018. Peut-être qu’à l’avenir, les différents apôtres de la préférence cantonale devront se réunir afin d’assurer le quorum. Cette coalition

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion