Actualité

Un célèbre pianiste accusé de blasphème acquitté

Fazil Say avait été condamné en 2013 à dix mois de prison avec sursis pour des commentaires sur Twitter jugés «injurieux envers les valeurs religieuses».
Turquie

Un tribunal turc a acquitté mercredi le célèbre pianiste turc Fazil Say, accusé d’insulte à l’encontre des valeurs religieuses. Cette décision met fin à une saga judiciaire de plusieurs années qui a soulevé des inquiétudes pour la libre expression dans le pays. M. Say, 45 ans, pianiste virtuose de renommée mondiale, avait été condamné en 2013 à dix mois de prison avec sursis pour une série de commentaires sur Twitter

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion