Actualité

Nouvelle tuile pour Nicolas Sarkozy

Dans l'affaire Bygmalion, le Parquet de Paris a ouvert la voie à un possible procès de l’ancien président. Mais pas avant 2017.
Nicolas Sarkozy lors d'un meeting à Nancy CC BY-SA 3.0
France

Premier coup de tonnerre dans la primaire à droite, alors que la campagne n’a même pas encore officiellement démarré – ce sera le 21 septembre. Nicolas Sarkozy, qui a annoncé sa candidature il y a quinze jours à peine, vient d’être à nouveau rattrapé par ses ennuis judiciaires. Lundi, on a appris que le Parquet de Paris avait requis, le 30 août dernier, le renvoi en correctionnelle de l’ancien président de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion