Actualité

Après le Tessin, le Rhin

Les effets de la fermeture de la route des Balkans se font désormais sentir à la frontière allemande.
A Singen (D) ARIANE GIGON
Réfugiés

Un bracelet: c’est ce que doivent désormais porter les réfugiés accueillis dans le nouveau centre d’enregistrement de Weil am Rhein (D), situé à la lisière d’une commune voisine. Mais l’anneau de papier n’a rien à voir avec les bracelets colorés des hôtels all inclusive des destinations touristiques. Ici, il montre que les personnes sont en train de suivre une procédure, en sept étapes, permettant leur enregistrement. De l’interview à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion