Neuchâtel

La prostitution autorisée dans les bars

Neuchâtel se dote d’une nouvelle loi pour encadrer le sexe tarifé  
Grand Conseil

La prostitution sera certainement moins invisible à Neuchâtel. Le Grand Conseil a adopté à l’unanimité une nouvelle loi pour la réglementer. Cette dernière devrait permettre aux travailleuses du sexe d’exercer dans des bars classiques – pour autant que cela soit clairement annoncé –, alors qu’elles sont cantonnées à l’heure actuelle dans les salons érotiques et sur les services d’escortes en ligne. Un changement de taille pour les tenanciers de bars:

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion