Actualité

Dilma Rousseff affronte une dernière fois les sénateurs dans son “procès” en destitution

Dilma Rousseff s'est exprimée une dernière fois lundi devant les sénateurs pour tenter de les convaincre de ne pas voter pour sa destitution. Verdict mardi ou mercredi.
Brésil

La présidente du Brésil Dilma Rousseff a défendu sa cause lundi devant le Sénat. L’ex-guérillera de 68 ans, emprisonnée et torturée sous la dictature militaire (1964-1985), affronte depuis des mois une procédure de destitution dont le verdict sera annoncé mardi ou mercredi. Il s’agissait de son ultime intervention avant la décision finale. Se sentant victime «d’un procès injuste et arbitraire», la dirigeante de gauche a déclaré «qu’elle n’a commis aucun

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion