Suisse

Le parc des indésirables

Une ONG tessinoise aide des centaines d’Africains refoulés par la Suisse et massés à Côme, en Italie.
A Côme Maurizio Casonato
Migrants

Dans la cuisine de la paroisse de la ville frontière de Chiasso (TI), une vingtaine de personnes, surtout des femmes, s’activent à préparer le repas de midi. Ensuite, elles iront le servir aux centaines de migrants africains refoulés par la Suisse, qui patientent depuis plus d’un mois, dans des conditions rudimentaires, dans un parc devant la gare San Giovanni de Côme (Italie), à cinq kilomètres de là. Une initiative de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion