Genève

Transparence et intérêt public, les mamelles des partenariats public-privé

La Ville de Genève a émis un code de déontologie pour encadrer les PPP. Se donne-t-elle juste bonne conscience?  
La Ville de Genève est la première collectivité publique en Suisse à s’être dotée d’un code de déontologie en matière de partenariats public-privé. Ce document a servi de référence pour la convention entre la Fondation Gandur pour l’art et la Ville JPDS
Ethique

La Ville de Genève est la première collectivité publique en Suisse à s’être dotée d’un code de déontologie en matière de partenariats public-privé (PPP). Ce document a d’ailleurs servi de référence pour la convention entre la Fondation Gandur pour l’art (FGA) et la Ville, telle que retouchée sous l’impulsion du chef de la Culture, Sami Kanaan. Pourtant, le Conseil administratif l’avait gardé secret durant la campagne sur la rénovation et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion