Solidarité

Il y a trente ans, le lourd tribut des internationalistes

Plus de 50 militants suisses ont visité le Nicaragua ces jours pour rendre hommage aux coopérants internationalistes assassinés en 1986.
Des centaines de personnes se sont réunies à Managua et dans d’autres régions du pays pour rendre hommage aux internationalistes tombés dans les années 1980. Sergio Ferrari
Nicaragua

L’explosion d’une mine anti-personnelle a été suivie d’une rafale contre une camionnette civile transportant un groupe de femmes paysannes et quelques enfants. Cette embuscade a eu lieu dans les premières heures de la nuit, le dimanche 16 février 1986, aux environs de la localité de Somotillo, au nord-est du Nicaragua. Lors de cette attaque perpétrée par un groupe contre-révolutionnaire – venu d’une base située de l’autre côté de la frontière

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion