Neuchâtel

Jean-Charles Legrix jette l’éponge

L’ancien conseiller communal UDC renonce à recourir contre les résultats des élections.
La Chaux-de-Fonds

Jean-Charles Legrix renonce à recourir au Tribunal cantonal neuchâtelois contre les résultats des élections communales à La Chaux-de-Fonds. L’ancien conseiller communal UDC, non réélu en juin, a pris cette décision «par gain de paix». «La Ville aurait été menacée de vivre un nouvel imbroglio juridico-politique préjudiciable tant à son image qu’à son gouvernement», a expliqué Jean-Charles Legrix jeudi dans un communiqué. Il invoque également comme motif le respect de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion