Écologie

Les lacs se dépeuplent

Touchés par de très fortes réductions des prises, les pêcheurs alémaniques veulent lancer le débat sur le taux de phosphate.
Pour le moment PIXABAY / CC
Ecologie

Quand Reto Leuch part, sur le coup de 16 heures, poser ses filets au large de Landschlacht, sur la rive thurgovienne du lac de Constance, il ne sait pas si ceux-ci contiendront, le lendemain matin, trente, vingt ou… zéro kilo de poissons. «Certains jours, il n’y a pratiquement rien, explique le président de l’Association des pêcheurs suisses du lac de Constance. A tel point que je n’ai plus rien livré

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion